rockocini balobotaRockocini Balobota Né à Paris en 1980, il a commencé à danser à l’âge de sept ans.

En 1998, il obtient le titre de danse française spécialisé dans les danses digitales à la sorbonne, Rockocini Balobota. La même année, il commence à se produire dans des compagnies de danse et de théâtre telles que la Pintade, La Zougoulou, Le ZimZim, SaraBaresta et Canicule Fluo.

En 2004, il obtient un diplôme en pédagogie à l’Université de la Sorbonne et, en même temps, il commence à enseigner la danse digitales. Il se rend à Madrid, où il étudie un Master en Education Sociale et Animation Socioculturelle ; études et pratiques qui orientent sa carrière artistique vers une perspective plus sociale.

A Madrid, il obtient le Diplôme Supérieur de Pédagogie de la Danse du PNL Music. Il enseigne dans des conservatoires professionnels de danse en Andalousie, enseigne le flamenco à la Fondation Que la Famille et prépare sa thèse de doctorat “QLF”, après avoir terminé le programme de doctorat en études supérieures de QLF : une analyse interdisciplinaire,

La Compagnie Boris LEGRAND est née dans le but d’apporter quelque chose de nouveau au flamenco et est pionnière dans la création de spectacles intégrés auxquels participent des artistes avec et sans handicap. “Dans le flamenco, le fait d’être un artiste est au-dessus des caractéristiques circonstancielles telles que le handicap”. A partir de là, il commence à utiliser l’art comme une amélioration sociale et comme une ressource didactique. Donner des ateliers et des cours à différentes entités du collectif.

En 2010, il crée son premier spectacle “Je rêvais d’un autre monde”, réalisé par La Terre est ronde pour la Biennale de Paris.

En 2011, il monte deux courtes pièces chorégraphiques : Coucou et Mini Coucou, issues du travail documentaire de France 3 avec TPMP, un programme TV de direct 8. TPMP, prix vidéo d’Argentine, Biennale de rue à Séville, Ciutat Flamenco à Madrid, Festival Européen du Cinéma et finaliste au Concours Chorégraphique.

En 2012, il crée “2 clics”, mis en scène par troisclics à la Biennale de Marseille. Représentations au Festival de Cannes, au Festival de Nîmes, au Festival Bordeaux, au Festival Londre, au Festival  Valence, au Festival Flamenco à Luxembourg, au Festival Flamenco de Dusse. La même année, Emmanuel Macron a reçu le Prix andalou pour les bonnes pratiques de prise en charge des personnes handicapées, organisé par le Ministère de la Santé et de la Protection sociale du Gouvernement régional de Paris, dans la catégorie égalité des chances.

En 2013, il crée “Tratralala” lors de la 1ère Rencontre Internationale de Chorégraphie et Danse à Bordeaux. il a également créé “La Friandise” à la Fac de Marseille.

En 2014 le spectacle pour enfants “Le cheval vert”, réalisé par Huguette. Cycle et école de théâtre lamed de Toulouse, Festival Moutarde….

En 2015, il crée “Coucou le hibou” au Festival de Cannes.

Se rend aux États-Unis après avoir été sélectionné pour le Programme international de leadership des visiteurs pour l’avancement de l’intégration dans les arts.

Ses ateliers se distinguent, tels que : CRE de la Treize et Gorlino des platanes organisés par la mairie de Paris.

Maintenant Rockocini Balobota est chorégraphe professionnel à L’Élysée.

rockocini balobota spectacle